Rénovation et matériel de sablage à Toulouse
crpp_nettoyage


Travaux d’économie d’énergie : le CITE reconduit en 2017

Ségolène Royal, actuelle ministre de « l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer » a annoncé officiellement la reconduction l’an prochain du CITE ou « Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ». Cette reconduction intervient après l’octroi de 1 million de crédits d’impôt à ce jour… une vraie aubaine pour ceux qui envisagent encore de faire des travaux de rénovation énergétique dans leurs résidences principales.

energy-755834_960_720

Une aubaine pour ceux qui souhaiteraient réaliser des travaux de rénovation

Le CITE ou « Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique » est reconduit jusqu’en 2017. Les propriétaires qui envisagent, pour leurs résidences principales de procéder à une rénovation énergétique, peuvent donc encore en profiter. Présentés conjointement par Emmanuelle Cosse et Ségolène Royale, le CITE a été mis en place dans le but de favoriser l’économie d’énergie dans l’hexagone, d’accélérer la rénovation des logements et d’améliorer de façon non négligeable la performance environnementale et énergétique des nouvelles constructions.

Le CITE, c’est concrètement, un « crédit d’impôt sur le revenu » accordé au titre des dépenses réalisées par les contribuables en vue d’améliorer la qualité environnementale de leurs logements. Le CITE est destinée aux propriétaires et aux locataires, qui souhaitent faire des travaux de rénovation. Sont concernés par ce dispositif, les travaux de changement de chaudière et d’installation de volets isolants, de pompes à chaleur ou d’un nouveau système de chauffage dans la maison. Cliquez ce lien pour trouver les meilleurs matériaux d’isolation comme la laine de bois, le liège expansé ou autres, dont les travaux d’installation sont également éligibles. Pour profiter de ce coup de pouce vert, le logement concerné doit néanmoins être une résidence principale. Son achèvement doit par ailleurs dater d’au moins 2 ans.

Le CITE consiste à un avantage fiscal fixé à 30 % du montant total des dépenses considérées comme éligibles. Cet avantage fiscal est plafonné à 16 000 euros dans le cas d’un couple soumis à une imposition commune et à 8 000 euros pour les personnes veuves, divorcées ou célibataires. À ces sommes s’ajoute par ailleurs un montant de 400 euros par personne à charge, et de 200 euros par enfant en cas de garde alternée.

Travaux de rénovation 2017 : l’isolation devient obligatoire

Toujours dans cette optique de rénovation, il est bon de noter que dès 2017, les travaux d’isolation thermique deviennent obligatoires, notamment lorsqu’un immeuble fait l’objet d’une rénovation importante. Il peut soit s’agir d’une réfection de toiture, soit de travaux de ravalement. Cette obligation entrant dans le cadre de travaux dits « embarqués » s’appliquera aux bâtiments commerciaux, d’enseignement, aux bureaux, hôtels et logements. Pour Ségolène royale, l’objectif de cette mesure est de profiter tout simplement de la présence des équipements et des entreprises pour faciliter la réalisation des travaux de rénovation. L’installation d’une isolation thermique est pour rappel, parfaitement éligible au CITE.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha *